31 / 03 / 2024
9 Minutes De Lecture

D’un bordel en Allemagne à Escorte indépendante en Suisse : Partie 3/3

 

Bonjour tout le monde,

J'espère que votre semaine a été à la fois productive et agréable.

Ceci est la dernière partie d'un long blog. Si vous avez raté la partie 1 et la partie 2, je vous invite à les lire d'abord avant de poursuivre celle-ci.

Comme je vous l'ai dit, j'ai trouvé le numéro de The Velvet Rooms (TVR) sur un site bien connu où sont publiées des offres d'emploi (ce qui est important de mentionner, c'est qu'à l'époque, TVR avait un autre concept. Mais depuis juillet 2023, TVR est exclusivement un portail d'annonces pour les escortes indépendantes en Suisse). 

Je me souviens, c'était un soir de décembre 2017, aux alentours des vacances d'hiver. À l'autre bout du fil, une voix de femme répondit. Chaleureuse et gentille mais on sentait que cette personne était forte et digne de respect. J'ai parlé avec Janet pendant plus d'une heure et demie au téléphone, elle m'a expliqué à quoi m'attendre exactement quand j'arriverais et que les hommes en Suisse ont des attentes différentes de ceux en Allemagne et qu'ils mettent davantage l'accent sur la qualité du service et la discrétion. Nous avons convenu de nous rencontrer fin janvier de l'année suivante (environ un mois plus tard, car l'année touchait déjà à sa fin). Au moment d’arriver en Suisse, j’ai eu tous les détails de mon arrivée et de ce qui allait se passer.

A mon arrivée, Janet m'attendait devant l'aéroport, très souriante, j'étais timide...un peu peur de l'inconnu mais elle m'a beaucoup rassuré. En arrivant au bureau j'ai rencontré Pascal, qui à son tour m'a aidé à comprendre certaines choses et qui le fait encore aujourd'hui, faisant preuve de beaucoup de compréhension et de patience à mon égard.

Le même jour, j'ai fait une séance photo, car j'avais besoin de photos pour mon profil. Le lendemain, je partais pour l'endroit où je devais rester une semaine, St Gallen... un appartement plutôt sympa et cosy, j'ai bien aimé. Saint-Gall est une jolie petite ville ; l'emplacement était en plein centre-ville (parfait pour faire du shopping). Concernant le travail, j'ai été très surprise par les appels et les messages entrants, qui ont radicalement changé (du moins pour moi, après le Corona virus). Chaque jour, sans exagération, je recevais plus de 50 appels et messages et, le matin, lorsque je me réveillais, mon téléphone était encore plein d'appels et de messages reçus pendant la nuit. Ce fut une semaine réussie sans aucun doute. Enfin, Janet avait raison sur la différence entre les hommes ici et en Allemagne.

Et d’ailleurs, pour la plupart d’entre vous qui me connaissent, ma liste de services était très limitée. Je dois mentionner que Janet m’avait prévenu que cela pourrait affecter mon travail à long terme…Et elle avait raison, je travaillais super bien jusqu'à un certain point, mais au fil des années, les choses sont devenues plus difficiles et plus compétitives. Néanmoins, j'ai choisi de ne pas changer de service. C'est le risque que j'ai pris.

Les semaines passaient, j'étais déjà habituée au concept et au froid ici, les prix du marché étaient deux fois plus chers qu'en Allemagne, j'étais aussi habituée aux gens, Janet et Pascal ne m'étaient plus des étrangers et ils faisaient toujours preuve de beaucoup de soutien.

Quant aux clients, j'ai aussi rencontré des gens avec qui j'ai senti dès le début qu'il n'y avait aucun lien entre nous, j'ai aussi fait face à des gens qui m'ont raccroché au nez simplement parce que je ne savais pas parler allemand, j'ai aussi reçu des messages ou des appels offensants parfois... mais que faire ? On ne peut pas plaire à tout le monde et obtenir un minimum de respect, quel que soit le domaine dans lequel on travaille. Tout n’a pas été rose durant toutes ces années. J'ai eu des moments où j'avais l'impression que ma patience s'épuisait, j'ai eu des jours et des semaines où le travail n'était pas bon. J'ai fait face à des défis auxquels je ne m'attendais pas, mais pendant tout ce temps, Janet m'a toujours encouragé et m'a apporté un soutien moral.

Beaucoup d’entre vous pensent que ce métier d’escorte est facile et que l’on gagne toujours beaucoup d’argent. La vérité est que vous pouvez gagner de l'argent, mais ce qui se passe réellement derrière le rideau et les sourires avec lesquels les filles vous accueillent à la porte, il y a beaucoup d'inquiétude, de stress et peut-être parfois des nuits blanches. Il y a des jours où vous ne vous sentez pas bien, à cause de ce temps que vous passez loin de votre famille, il y a des factures à payer... Il y a le loyer et de la publicité à payer et parfois, lorsque vous fixez la limite, il vous reste peut-être moins d'argent que vous en auriez eu si vous aviez un travail "conventionnel".

Clairement, cela ne s’applique pas à tout le monde mais en général, ce n'est pas aussi glamour qu'on pourrait le penser et comme certains clients me l'ont souvent dit. Toutes les escortes indépendantes en Suisse ne gagnent pas beaucoup d’argent, et ce n’est jamais facile. Cela peut être rapide, mais ce n'est jamais facile. Parfois, cet argent ne compense pas tout ce qui se cache derrière le travail. Très souvent, les filles doivent abandonner une vie sociale active et se concentrer davantage sur le travail pour gagner de l’argent.

Et maintenant je m'adresse aux filles qui souhaitent choisir de pratiquer ce métier d'escorte.

Il faut s'armer de beaucoup de patience. Ce métier n’est pas seulement un travail qui implique un travail physique, mais c’est aussi et surtout un travail mental.

Il y a des filles qui travailleront bien tout de suite, il y a des filles qui travailleront toujours bien mais la moyenne ne touche pas le jackpot si vite. Et la grande majorité doit aborder cette industrie de manière très professionnelle pour pouvoir générer un revenu confortable et durable au fil des années.

Ne pensez pas que si vous venez en tant que nouvelle escorte en Suisse, vous gagnerez une montagne d'argent. Pas vraiment : il faut de la patience, beaucoup de patience. Au début, certains hommes hésitent à vous rendre visite. Certains attendent que quelqu'un vous laisse un commentaire sur leur rencontre avec vous et alors, les indécis décideront de vous rendre enfin visite. Il faut du temps pour développer votre clientèle et la transformer en clientèle régulière. Ne travaillez pas superficiellement et ne partez pas du principe que la quantité compte et non la qualité du service, car vous ne serez jamais une escorte à succès en Suisse. Ça c'est certain.

Faites attention à votre contenu publicitaire, proposez toujours de nouvelles images, de nouvelles vidéos, de nouveaux contenus... Et faites attention à votre comportement, à votre cohérence, à votre régularité et à votre fiabilité. Les clients suisses sont très sensibles à ces détails.

Après presque 6 ans, je suis passée de l'autre côté du rideau de TVR. Et je dois admettre que Janet m’avait déjà offert cette opportunité 3 ans auparavant. Qu'est-ce que j'attendais ? Je ne sais pas. Peut-être juste la peur de l'inconnu et le fait d'assumer des responsabilités auxquelles je n'étais pas habituée. Mais j'ai reçu et reçois toujours les encouragements et le soutien de Janet et Pascal, et je les remercie encore une fois pour leur patience et leur compréhension. Il y a de nouvelles choses que je fais quotidiennement et j’ai le sentiment de m’améliorer. Certaines responsabilités sont faciles, certaines tâches sont difficiles. Je comprends certaines choses, d'autres non ou du moins je ne les comprends pas si vite et parce que j'ai souvent peur de mal faire les choses, c'est exactement dans ces moments-là que je fais des erreurs. Mais on m’a dit que commettre des erreurs était la seule façon d’apprendre. J’essaie donc d’être un peu moins dure avec moi-même sur ce point, tout en essayant toujours de faire de mon mieux.

Maintenant que je suis de l'autre côté de la barrière et que j'ai peut-être encore plus de responsabilités, j'essaie d'être avec les Modèles autant que je peux et que j'y suis autorisée parce que je sais ce que c'est que d'être dans un endroit où il n’y a que vous et vous seule et parfois, vous ressentez le besoin de parler à quelqu'un ou vous avez besoin de conseils concernant le travail... Si je peux les aider, je le fais avec grand plaisir.

Ce que j'aimerais que vous appreniez de mon histoire c’est que la patience est la clé de tout ce que vous voulez faire. L’envie d’évoluer, surtout quand des gens viennent vers vous et voient en vous un potentiel au-delà du niveau où vous vous trouvez à ce moment-là. Si une porte s'ouvre devant vous, entrez... elle risque de ne pas s'ouvrir une seconde fois. Et rappelez-vous : tout change, rien ne reste jamais pareil.

Lorsque vous avez l’opportunité de prendre un nouveau départ dans votre vie personnelle ou dans votre carrière, profitez-en pour ne jamais rester au même endroit.

Évoluez et n'oubliez pas les personnes qui vous ont entouré et qui ont pu être derrière vous alors que vous ne saviez pas qu'elles faisaient des sacrifices pour vous aider.

Merci, Janet ! Merci Pascal ! Merci les filles et merci chers clients !

Prenez tous soin de vous et merci d'avoir lu mon histoire.

 

Selena


En savoir plus

Répression de la prostitution en Espagne : les Escort girls espagnoles s’essayent en Suisse

Répression de la prostitution en Espagne : les Escort girls espagnoles s’essayent en Suisse

  N'avez-vous pas remarqué le nombre d’Escort girls espagnoles qui s’annoncent en Suisse ? Elles n'ont jamais été aussi nombreuses et d’ailleurs, leur nombre ne cesse d'augmenter. Vous êtes-vous demandé pou... Continue Reading

Devriez-vous rencontrer une escorte indépendante près de chez vous?

Devriez-vous rencontrer une escorte indépendante près de chez vous?

  Si j'étais un homme et que je voulais aller rencontrer une escorte indépendante, mon premier critère serait de m'assurer qu'elle se trouve dans un endroit discret. Mon second critère serait son service et comment sa description ... Continue Reading

Chloé : Votre Escort à Zurich est de retour après une longue pause...

Chloé : Votre Escort à Zurich est de retour après une longue pause...

  J'ai été absente pendant si longtemps ! Mais votre Escort à Zurich préférée est de retour en Suisse et pour vous dire la vérité, mon retour n'était pas particulièrement planifié mais ... Continue Reading

The Velvet Rooms - Site d’Escorts en Suisse

Rejoignez TheVelvetRooms

Rejoignez le répertoire d'escortes indépendantes #1 en Suisse

PEU DE CHOSES PEUVENT SE COMPARER À L’EXCITATION D’UNE NOUVELLE RENCONTRE SEXUELLE. GRÂCE À NOS ESCORTS INDÉPENDANTES EN SUISSE, NOUS VOUS APPORTONS DES NOUVELLES SENSATIONS À CHAQUE FOIS QUE VOUS NOUS VISITEZ. NOS ESCORT-GIRLS PRIVÉES, BELLES TRANS-ESCORTES ET MASSEUSES SENSUELLES SONT TOUTES DES PRESTATAIRES DE SERVICES INDÉPENDANTES EN SUISSE. CHACUNE D’ENTRE ELLES A UNE HISTOIRE À RACONTER, UNE AVENTURE À VIVRE AVEC VOUS!